Vous n’avez pas forcément conscience de cela, mais vous avez une véritable petite armée à l’intérieur de vous-même, vous protégeant en permanence des attaques tant internes qu’externes. Face aux virus, aux bactéries, aux champignons et à tout autre type d’agent étranger, notre système immunitaire est bel et bien notre plus grand allié. Saviez-vous, d’ailleurs, qu’il est doté d’une mémoire et qu’il s’entraîne en permanence ?

Mais alors, comment fonctionne-t-il ?

Partons en quête de réponses, au cœur de notre organisme !


Les globules blancs, les cellules-clés du système immunitaire

Si notre système immunitaire est si puissant, c’est parce qu’il se compose d’un ensemble d’organes, de cellules et de cytokines, se coordonnant pour anéantir les dangers.

Ils existent sous plusieurs formes : tandis que les macrophages et les granulocytes se chargent de la phagocytose, visant à anéantir les potentielles agressions de manière innée, les lymphocytes correspondent, quant à eux, à une forme d’immunité acquise. Autrement dit, ils réagissent aux attaques en se basant sur la mémoire des agressions passées !


Les lymphocytes - ou globules blancs-  réagissent aux attaques en se basant sur la mémoire des agressions passées !

Les globules blancs, que nous connaissons sous le nom de leucocytes, sont sécrétés dans la moelle osseuse. Nous les retrouvons en divers endroits du corps humains, allant des tissus aux organes lymphoïdes, en passant bien entendu par le sang.


Les lymphocytes, acteurs de l’immunité acquise

Ces lymphocytes, qui composent entre 20% et 40% des globules blancs mobiles, sont de trois types : les lymphocytes B, les lymphocytes T et les lymphocytes NK. Mobiles, ils ont pour mission de nous défendre. Et ils le font avec une grande efficacité ! Faisons donc leur connaissance, plus en profondeur.

Les lymphocytes B.

Représentant 10% des lymphocytes, ils sont sécrétés dans la moelle osseuse et produisent des anticorps pour protéger l’organisme des agressions. Nous en retrouvons deux types :

  • Les lymphocytes B à mémoire, sont capables de défendre l’organisme en reconnaissant les ennemis, même bien longtemps après la première agression,
  • Les plasmocytes, qui ont une durée de vie plus courte, mais se chargent de la sécrétion d’anticorps. Ils permettent donc de limiter les infections, de manière indirecte.

Les lymphocytes B à mémoire, sont capables de défendre l’organisme en reconnaissant les ennemis, même bien longtemps après la première agression.

Les lymphocytes T.

Les lymphocytes T, de leur côté, sont les lymphocytes majoritaires. Représentant 80% d’entre eux, ils sont les véritables ninjas du système immunitaire ! Fonctionnant après activation dans les ganglions lymphatiques, ils se déplacent jusqu’au lieu de l’infection pour y détruire les cellules dangereuses. Ils ont donc, contrairement aux lymphocytes B, une action directe.

Leurs récepteurs, en forme de trompette et situés sur la paroi externe de la cellule, sont capables de discerner la présence d’un corps étranger. Si c’est le cas, les deux cellules s’accrochent, et le lymphocyte T libère des substances toxiques pour réduire à néant la cellule infectieuse. Virus, bactérie, cancer : tous les types de maux peuvent ainsi être mis en déroute.

En cas d’attaque, les lymphocytes T transmettent également l’information de l’infection au reste du système immunitaire, pour l’activer et permettre de mener une action groupée.

Les lymphocytes NK.

Les lymphocytes NK, quant à eux, sont aussi connus sous le nom de cellules tueuses naturelles. D’une grande force, ils ont une action antitumorale naturelle. En d’autres termes, ils n’ont pas besoin d’être exposés d’abord à un antigène pour pouvoir réagir. Contrairement aux lymphocytes T, ceux-ci ne nécessitent aucune activation !


Les immunoglobulines, des anticorps sous forme de protéines

Produites par les plasmocytes, les immunoglobulines ont une forme de Y. Bloquant les récepteurs des corps étrangers agressifs, ces anticorps parviennent donc à inhiber leur action et à vous protéger de leurs effets néfastes.


Produites par les plasmocytes, les immunoglobulines ont une forme de Y.

N’oubliez donc jamais que vous disposez d’un système immunitaire très puissant, agissant en permanence. En ce moment même, des milliards de globules blancs tâchent de vous protéger de tout risque. Que ce soit pour vous prémunir d’un cancer, d’une bactérie, d’un virus ou encore d’un champignon, votre arme première, c’est vous-même !

Vous n’en avez donc pas forcément conscience, mais vous êtes protégé en permanence. Faites confiance à votre corps !


Ascension Succès _ Joe Dispenza _ Comment utiliser la visualisation pour réussir _  Profil Pic

À voir aussi :

Lisez le livre « Devenir Super-Conscient » de Joe Dispenza pour devenir à votre tour super-conscient et transformer votre vie (lien cliquable) :


Autres livres du Dr Joe Dispenza à lire absolument (versions Papier / Kindle / Audio) :


Méditations des livres (versions Audio / CD) :


Vous pouvez visionner la vidéo de cette article sur la chaîne Youtube :